La Corse en septembre, le mega bon plan !

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de mes quelques jours de vacances passés en Corse début septembre.
Vous le savez, j’ai un attachement particulier à cette île fabuleuse qui mérite largement sur nom d’île de beauté. Mais je n’étais jamais venue en septembre. J’étais d’ailleurs un peu inquiète de ce choix partagé entre plusieurs amies blogueuses, malgré les très nombreux témoignages nous disant que la météo est presque meilleure qu’en août.

Embarquer à Marseille sur le ferry

Et voila que le début est assez chaotique. D’abord parce que j’ai failli rater le bateau à Marseille. J’ai beau avoir déjà pris un ferry pour la Corse, je me suis encore fait avoir par l’embarquement “last minute” et les joies de l’embouteillage à l’entrée de Marseille les soirs de matchs de l’OM !
J’ai finalement pu embarquer ma Jeep et rejoindre ma cabine pour me reposer. Mais c’était sans compter sur les copines qui m’attendaient à bord pour une ambiance proche de ” la croisière s’amuse”…le reste de la soirée n’est pas racontable 🙂

Arriver à Ajaccio au petit matin

Je sais, cela fait cliché mais cette arrivée par les îles Sanguinaires dans l’immense golfe d’Ajaccio est juste fabuleuse. En sortant sur le pont pour apprécier la vue, je règle du même coup toutes mes craintes : il faut déjà très doux ( il n’est que 6h30 du matin) et les couleurs sont déjà chaudes.
Voila des vacances qui commencent parfaitement.
Une fois débarquées sur le port, nous nous retrouvons toutes au marché, face à la mer. Je recommande très vivement à toute personnes découvrant Ajaccio d’aller sur cette place au petit matin. Ambiance locale garantie, super accueil et top dégustation par des exposants très agréables.
Une fois le petit déj englouti ( c’est le terme exact tellement nous avons goûté de spécialités)  direction ….la plage de Capo di Feno.

Les plages…rien que pour nous !

Nous optons pour cette belle crique sauvage que certaines d’entre nous connaissent déjà afin de profiter immédiatement du soleil corse et entretenir ce qui reste de notre bronzage estival. Et quelle surprise !
La plage est grandiose, immense, des couleurs de rêve, un sable blanc et fin et….personne ou presque !

La plage de Capo Di Feno
Pourtant la paillote locale est ouverte ( oui je reparle déjà bouffe…je sais) mais la fréquentation en ce samedi matin est vraiment surprenante !
Tant mieux pour nous ! Ce sera notre “endroit” pour la journée.

Notre logement se trouve plus au nord, dans le golfe de Lava. En fait, c’est juste quelques kilomètres plus haut que Capo di Feno, mais il n’y a pas de route par la côte. Nous allons mettre une heure pour rejoindre la baie !
Il faut dire que la petite route finale est ….sinueuse !
Et une fois arrivées à destination, rebelote : encore une plage de rêve, du sable doré sur plus d’un kilomètre et encore une fois presque personne !

La plage de Lava Et que dire de notre logement ! La Location Lava est une toute petite résidence tenue par Charles et son fils. Elle est située directement sur la plage !!!!! Si Si, il suffit de pousser le portail pour être les pieds dans le sable et avec toujours aussi peu de monde !
Nous avons passé 3 nuits sur place, dans les petites maisons coquettes et agréables avec au programme baignade, ballade en mer, jetski, plongée sous marine.

Nous n’avons pas résisté au plaisir de retourner à ” Capo” pour y voir les surfers locaux ( oui il y a des vagues en Corse !) et profiter le soir de la paillote du “petit capo”, visiblement l’endroit à la mode en ce moment. Et on a adoré tout ça avec un coucher de soleil incroyable en sirotant un Mojito fraise.
La suite de notre semaine en Corse sera relatée plus tard, tant j’ai du mal à me remettre de ces plages de fous juste pour nous. D’autant que nous avons eu du super beau temps, voir même trop chaud pour la suite en “rando”
Mais pour être claire, la Corse en septembre c’est LE méga bon plan à faire entre copine.

Liste des immanquables autour d’Ajaccio :

  • La plage de Capo di Feno ( ok vous l’aviez compris)
  • Le marché d’Ajaccio, surtout le weekend
  • Faire du shopping dans la rue piétonne Fesch
  • Visiter la maison natale de Napoléon et boire un coup devant celle de Tino Rossi
  • Se balader dans la région avec des vélos électriques de la société Appebike
  • Manger des pizzas dans la vielle ville, autour de la cathédrale.
Separator image Publié dans France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *